Terrorisme : le GSIM revendique la mort du soldat français tué au Mali, il y a une semaine

Dans une publication du jeudi 30 juillet 2020n, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) revendique la mort du hussard parachutiste de 1re classe, Tojohasina Razafintsatama tué au Mali le 23 juillet 2020 à Gossi dans la région de Tombouctou.

Lire la suite