SAMA Money : les anciens étudiants ont jusqu’au 6 septembre pour s’inscrire

Pour la mise en disposition rapide des allocations financières des étudiants, le CENOU et SAMA Money sont à pied d’œuvre pour enregistrer tous les étudiants n’ayant pas de compte bancaire. Après les Bacheliers de la session 2019, c’est le tour des anciens.

Après les bacheliers de la session 2019, le Centre national des œuvres universitaires (CENOU), en partenariat avec la société de Mobile Banking, SAMA Money, lance les inscriptions pour les étudiants ayant décroché leur baccalauréat avant 2019. Des inscriptions qui se passeront sur la nouvelle plateforme de paiement des allocations financières. C’est en tout cas ce qui ressort d’un avis publié sur la page Facebook du CENOU le vendredi 14 août 2020.

A lire aussi Rencontre d’échange entre le CENOU et l’AEEM sur le SAMA Money

Ces nouvelles inscriptions doivent commencer à partir du mardi 18 août 2020 pour prendre fin le dimanche 6 septembre 2020. Ces inscriptions se dérouleront essentiellement sur le site Internet https://cenou.sama.money, précise-t-on dans ce document publié en ligne avant de préciser que l’objectif de cette ouverture de compte SAMA Money est de mettre à leur disposition les allocations financières, notamment les bourses, les trousseaux, les frais de stage, les frais de mémoire, les frais de thèse voire les frais de gratuité de voyage.

Notre source indique également toutes les informations indispensables pour procéder à cette inscription chez SAMA Money. Chaque étudiant a besoin d’un numéro de téléphone, quel qu’en soit l’opérateur, enregistré en son nom. C’est sur ce numéro qu’il recevra ses allocations financières. Outre, un extrait d’acte de naissance, que l’étudiant photographiera directement à partir de la plateforme SAMA Money, est nécessaire. Cela est de même pour une pièce d’identité, en cours de validité. Enfin, chaque étudiant doit être muni d’une copie légalisée de son attestation du Baccalauréat qu’il photographiera de la même manière qu’il a fait pour l’extrait d’acte de naissance.

A lire aussi Paiement des bourses : pourquoi le CENOU bascule vers SAMA Money

Le CENOU et SAMA Money ont saisi l’opportunité que leur offre cette annonce pour indiquer que les bacheliers retardataires de la session 2019, dont les inscriptions ont officiellement pris fin le 31 juillet 2020, peuvent poursuivre leur inscription. Ce n’est pas tout, il est également indiqué que « les montants des comptes bancaires fermés et les cartes désactivées seront reversés dans les comptes SAMA MONEY des intéressés ». Enfin, tout comme on l’a vu lors des inscriptions des nouveaux bacheliers, « des équipes SAMA Money seront déployées dans certains campus et établissements pour assister ceux qui auront des difficultés à s’inscrire. » Ces équipes seront présentes notamment à Point G, à Badalabougou, à la FSAP à Sogoniko, à Ségou, à la FDPU et à l’ENSUP.

Rappelons que c’est à la suite de la fin de son contrat avec ECOBANK que le CENOU a lié un partenariat avec cette société de Mobile Banking pour la gestion des allocations financières des étudiants. Selon le CENOU, le mobile banking est une véritable innovation qui facilitera l’accès des étudiants à leurs bourses. Notons que SAMA Money fonctionne comme Orange Money ou Mobicash. À la différence de ces solutions, SAMA Money fonctionne avec tous les opérateurs.

F.T

Phileingora

Fousseni Togola, fondateur et directeur de publication du site web phileingora.org. Né à Fana, dans la région de Koulikoro, il a obtenu son baccalauréat au lycée Cabral de Ségou au Mali. Il un Master en philosophie obtenu à l’ENSUP de Bamako. Présentement, il est professeur de philosophie, journaliste-blogueur, écrivain et Mondoblogueur. Il est auteur de plusieurs ouvrages, dont « La société close et ses militants » et « Féminitude ». Il est membre de la Communauté des blogueurs du Mali (DONIBLOG) et contributeur à Benbere, plateforme des blogueurs maliens.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :