Mali : Non, cette affaire foncière impliquant IBK ne date pas de 2020

Alors que le Mali connait une vague de manifestations contre la gouvernance d’Ibrahim Boubacar Kéïta, président de la République malienne, une ancienne publication impliquant ce dernier dans une « affaire de beaux » fait le tour du Net. Pourtant l’information date de 2019 et a été publiée par koaci.com, un site ivoirien.

« Au Sénégal, un célèbre avocat dont la maison a été démolie mercredi a décidé de poursuivre en justice plusieurs personnes, dont le Président malien Ibrahima Boubacar Keita, a appris KOACI », lit-on dans cette publication devenue virale sur Facebook et des sites internet depuis le 1er août 2020. Pourtant, c’est depuis septembre 2019 que cette information a été au cœur d’un débat sur la chaîne YouTube New World TV.  

Réactualisée

Cette publication a été réactualisée alors que le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), mouvement hétéroclite qui demande la démission du chef d’État et de son régime, se prépare pour poursuivre sa désobéissance civile juste 48h après la fête de Tabaski.

Cette reprise des manifestations intervient après l’échec de toutes les missions de médiations de la CEDEAO, dont le sommet extraordinaire des chefs d’État du 27 juillet 2020.

Toutefois, les interrogations qui peuvent paraître plus pertinente, si cette implication du chef d’Etat malien dans cette spéculation foncière au Sénégal est vérifiée, est de savoir pourquoi il s’est impliqué dans une telle affaire. Pour quel intérêt aujourd’hui, cette information refait surface sur la toile ?

Fousseni Togola

Phileingora

Fousseni Togola est né à Fana, dans la région de Koulikoro. Il a obtenu son baccalauréat au lycée Cabral de Ségou, au Mali. Aujourd’hui, M. Togola est détenteur d’un Master en philosophie, obtenu à l’École normale supérieure (ENSUP) de Bamako. Présentement, il est professeur de philosophie, journaliste-blogueur, écrivain et Mondoblogueur. Il est auteur de « La société close et ses militants » et de la « Féminitude » et de « Le Mali sous IBK : sept ans d’obscurantisme » qu’il a publié sous le pseudonyme Chiencoro. M. Togola est membre de la Communauté des blogueurs du Mali (DONIBLOG) et contributeur à Benbere, plateforme des blogueurs maliens. Fousseni Togola est fondateur et directeur de publication du site web d’informations générales, d’analyses et d’enquêtes phileingora.org. Il occupe le poste de rédacteur en chef adjoint au journal malien Le Pays. En 2020, il a été nominé au prix Mali Média Award (MAMA).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :