Gestion de la transition au Mali : les militaires gardent la présidence et la vice-présidence

Plus d’énigme autour de la gestion de la transition au Mali. Le président et le vice-président de la transition sont désormais connus. Il s’agit de l’ex-ministre de la Défense du Mali, le colonel-major Bah NDAW et du colonel Assimi Goita. Ces deux personnalités deviennent respectivement président et vice-président de la transition.  « Le collège mis en place pour la désignation des personnalités devant conduire la transition, après délibération a désigné : Monsieur Bah NDAW, Président de la transition et Colonel Assimi GOITA, vice-président », lit-on sur la page Facebook du CNSP. 

Ces nominations interviennent à un jour du délai accordé par la Cédéao, le 15 septembre 2020, pour le transfert du pouvoir par la junte à un civil, sous peine d’embargo total devant complètement asphyxier le Mali. Cette institution sous régionale recommandait la nomination d’un président et d’un Premier ministre civils afin d’accompagner le Mali vers le retour à l’ordre constitutionnel.  L’ancien président nigérian Goodluck Jonathan est attendu au Mali le mercredi 23 septembre pour évaluer la situation politique.  

Toutefois, il convient de noter que cette nomination répond en grande partie à l’attente de la grande majorité des Maliens. En effet, les résultats des différents sondages indépendants effectués par des organisations de la société civile prouvent cela. La réalisation de la soif du changement qui anime le peuple malien serait un idéal si l’on nommait un politique comme président de la transition.  Rappelons également les différentes manifestations qui ont au lieu pour soutenir une transition militaire au Mali. Si l’on accorde la confiance à ce militaire à la retraite, il pourrait bien aider le Mali à sortir du gouffre.

Togola 

Phileingora

Fousseni Togola est né à Fana, dans la région de Koulikoro. Il a obtenu son baccalauréat au lycée Cabral de Ségou, au Mali. Aujourd’hui, M. Togola est détenteur d’un Master en philosophie, obtenu à l’École normale supérieure (ENSUP) de Bamako. Présentement, il est professeur de philosophie, journaliste-blogueur, écrivain et Mondoblogueur. Il est auteur de « La société close et ses militants » et de la « Féminitude » et de « Le Mali sous IBK : sept ans d’obscurantisme » qu’il a publié sous le pseudonyme Chiencoro. M. Togola est membre de la Communauté des blogueurs du Mali (DONIBLOG) et contributeur à Benbere, plateforme des blogueurs maliens. Fousseni Togola est fondateur et directeur de publication du site web d’informations générales, d’analyses et d’enquêtes phileingora.org. Il occupe le poste de rédacteur en chef adjoint au journal malien Le Pays. En 2020, il a été nominé au prix Mali Média Award (MAMA).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :