Covid-19 en Afrique : à l’approche des fêtes de fin d’année, l’OMS alerte

Afin d’éviter que les fêtes de fin d’année soient une aubaine pour le virus du coronavirus — en Afrique — l’Organisation mondiale de la santé (OMS) tire la sonnette d’alarme. Elle demande le maintien des mesures de prévention.  

Durant les 28 derniers jours, parmi les 47 pays de la région africaine de l’OMS, 19 ont signalé une augmentation de plus de 20 % de nouveaux cas de coronavirus. 17 pays enregistrent également une diminution de plus de 20 % du nombre de nouveaux cas au cours de la même période, indique un communiqué de l’OMS, publié jeudi 19 novembre 2020.

Comme facteurs de risque d’augmentation de la propagation de la covid-19, l’OMS souligne les grands rassemblements et la mobilité. À l’en croire, la « saison des fêtes peut favoriser ces risques, résultant sur des évènements de super propagation ».

Afin de prévenir ce risque, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle les pays à « rester extrêmement vigilants ». La directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti exhorte à l’atténuation des risques à travers le port du masque, la limitation du nombre de personnes lors des réunions, le maintien de la distance physique avec les autres et le maintien de la « bonne hygiène des mains ». « Nous pouvons faire la fête, mais faisons-le en toute sécurité », recommande-t-elle.

Chiencoro

Phileingora

Fousseni Togola est professeur de philosophie, journaliste-blogueur, écrivain et Mondoblogueur. Il est auteur de « La société close et ses militants », de la « Féminitude » et de « Le Mali sous IBK : sept ans d’obscurantisme » qu’il a publié sous le pseudonyme Chiencoro. M. Togola est membre de la Communauté des blogueurs du Mali (DONIBLOG) et contributeur à Benbere, plateforme des blogueurs maliens. Fousseni Togola est fondateur et directeur de publication du site web d’informations générales, d’analyses et d’enquêtes phileingora.org. En 2020, il a été nominé au prix Mali Média Award (MAMA). La même année, il est lauréat du "Prix de Reconnaissance des Médias « Restez à la Maison », dans la catégorie presse en ligne au Mali, de la fondation Merck.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :