Accrochage FAMa-GAT à Nampala : cinq terroristes neutralisés et plusieurs armements saisis

Depuis le renversement du régime IBK, les FAMa mènent une lutte acharnée contre les groupes armés terroristes (GAT). Mercredi 16 septembre 2020, dans la région de Ségou, les FAMa ont neutralisé plusieurs terroristes et saisi de nombreux armements.
04 PM, 06 fusils de chasse, des munitions, 09 motos et un important lot de médicaments, voilà le butin de guerre des Forces armées maliennes lors de leur accrochage avec les groupes armés terroristes à Tolodjé, dans la localité de Nampala, région de Ségou. Dans une annonce faite par les FAMA sur leur site web, samedi 19 septembre 2020, au cours de cette attaque du mercredi 16 septembre 2020, cinq terroristes ont également été neutralisés.
La montée en puissance de l’armée malienne sur les groupes armés terroristes est consécutive à la venue au pouvoir du Comité national pour le salut du peuple (CNSP). En effet, depuis le renversement du régime IBK, le 18 août 2020, le CNSP multiplie les démarches auprès des porteurs d’uniformes afin non seulement de s’enquérir de leurs conditions de travail mais aussi recenser leurs besoins. Ces actions de moralisation des forces de l’ordre et de sécurité ne peuvent que contribuer à les mettre en confiance.
Rappelons que le vendredi 18 septembre 2020, la clôture de la session extraordinaire du Conseil supérieur de la fonction militaire a eu lieu à la Direction de la Justice Militaire. Une session qui a permis une lecture approfondie de 8 textes fondamentaux régissant la carrière des militaires, notamment les avancements dans les grades et les accès dans les écoles de formation.
Pour rappel, le conseil supérieur de la fonction militaire est à la fois, « un cadre institutionnel de concertation des militaires et un organe de proposition dont le but est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des militaires », indique-t-on sur le site web des FAMa.
Souhaitons également que cette session se solde à des succès inestimables de l’armée malienne sur ses ennemis.
Chiencoro

Phileingora

Fousseni Togola est né à Fana, dans la région de Koulikoro. Il a obtenu son baccalauréat au lycée Cabral de Ségou, au Mali. Aujourd’hui, M. Togola est détenteur d’un Master en philosophie, obtenu à l’École normale supérieure (ENSUP) de Bamako. Présentement, il est professeur de philosophie, journaliste-blogueur, écrivain et Mondoblogueur. Il est auteur de « La société close et ses militants » et de la « Féminitude » et de « Le Mali sous IBK : sept ans d’obscurantisme » qu’il a publié sous le pseudonyme Chiencoro. M. Togola est membre de la Communauté des blogueurs du Mali (DONIBLOG) et contributeur à Benbere, plateforme des blogueurs maliens. Fousseni Togola est fondateur et directeur de publication du site web d’informations générales, d’analyses et d’enquêtes phileingora.org. Il occupe le poste de rédacteur en chef adjoint au journal malien Le Pays. En 2020, il a été nominé au prix Mali Média Award (MAMA).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :